Bien-être Santé

Catherine Piette partage sa recette de Panzanella aux boulettes

Publié le 27 July 2016

Catherine Piette nous aide à bien manger ! Sain, joli et anti gaspi ! Merci à elle d'avoir accepté de répondre à nos questions !

 

Catherine Piette


Pourquoi avoir fait le choix de consommer bio ?

La première raison est que l’alimentation est notre première médecine. 
Alors je choisis évidemment la nourriture qui contient le moins de pesticides, d’antibiotiques, d’OGM et de perturbateurs hormonaux, d’additifs, de conservateurs, de fongicides d’arômes artificiels, et d’exhausteurs de goût.
Il n’y a pas que l’alimentation bio dans ce cas, mais le label bio est celui qui offre des garanties à ce niveau, surtout quand on ne s’approvisionne pas directement auprès des producteurs.

La deuxième est que l’agriculture conventionnelle TUE la terre et la rend stérile. Et je pense que nous sommes seulement des côtes de passage sur cette planète et que nous avons le devoir de la respecter.

La troisième est que je soutiens les agriculteurs et éleveurs qui font ce choix du respect et que je les soutiens de cette manière.

Quand l’on voit les résultats de certaines études, comme celle de l’analyse des cheveux des enfants de cette commune bordelaise (montrée dans le Cash Investigation de Elise Lucet en 2016), où les taux sont tout à fait anormaux, et l’on ne parle là que de la contamination par l’air, cela fait évidemment peur. Pourtant, cela fait plus de 50 ans que des auteurs, comme Rachel Carson (Le printemps silencieux) par exemple, dénoncent l’empoisonnement de la terre et des aliments par les pesticides.

 

Quelle est votre recette du moment que vous aimeriez partager avec les lecteurs de SeBio Blog ?

 

Panzanella


J’aime beaucoup cette recette-ci, parce que c’est une recette quotidienne, multi-adaptable et anti-gaspi !

 

Panzanella aux boulettes (inspirée d’un plat italien qui permet de récupérer du vieux pain)

Ingrédients (pour 4 personnes)

4 tomates mûres, locales, si possible bio => uniquement si votre enfant « sensible chimiquement » les supporte.
1 oignon ou 3 jeunes oignons verts
2 tranches de pain sec (un bon pain de campagne mi-complet ou complet)
5 càs d’huile d’olive  + 1 càs pour huiler le plat (vous choisirez une huile de tournesol désodorisée  au cas où l’huile d’olive ne convient pas).
4 cas de vinaigre de vin ou de jus de citron
400gr de boeuf ou de poulet haché
Sel, poivre
½ gousse d’ail
12 olives vertes (facultatif, car votre enfant pourrait y être réactif)

Comment faire

Laisser fondre ½ càc de sel dans 2 càs de vinaigre au fond d’un saladier.  Couper le pain en morceaux (1cm/2cm). Le mettre dans le saladier avec l’huile d’olive. Pendant que le pain s’imprègne de liquide, épluchez les tomates et coupez les tomates en cubes, gardez les pépins et le jus pour versez le tout sur le pain. Coupez l’oignon en tous petits dés, les olives en petites lamelles et versez le tout dans le saladier, mélangez bien, salez, poivrez.Assaisonnez le haché de boeuf ou de poulet si nécessaire; et formez des boulettes comme un oeuf de caille. Cuisez les boulettes dans un plat huilé  au four à 160° pendant 20′ à 30′. Disposez les sur la salade juste avant de servir.

 

Vous proposez toute une série d'accompagnements, ateliers, coachings. Pouvez-nous vous en dire plus ?

J’aide les personnes qui souhaitent augmenter ou valider leurs compétences en cuisine (de la cuisine comme la réalisation d’un projet à plusieurs étapes) et cela en relation avec leur santé (car nous sommes ce que nous mangeons).
Selon les études, plus de 50% des gens sont conscients que l’alimentation et la santé sont liés. Parmi ceux-ci, les personnes qui sont malades, ou simplement «fatiguées» sans diagnostic précis, sont souvent en recherche de ce que je peux leur apporter: des informations sur leur relation à la nourriture, sur la manière dont celle-ci impacte leur organisme, et ensuite, sur le comment ! Comment je trouve ces aliments, comment je les prépare de manière appétissante, comment je les conserve, comment je les recycle.

J’ai coutume de dire que la cuisine est le pivot central de l’existence ;-) (chez moi certainement). Tout part de la cuisine: c’est le foyer de la famille, le lieu où l’on prépare les repas, le lieu où l’on prend soin de son énergie, de sa santé. Le lieu de l’autonomie aussi, par rapport à l’industrie agroalimentaire et au système de santé officiel. J’ai en tête ce témoignage magnifique de Laurence, qui m’a confié: «avant je pensais que j’étais incompétente en cuisine. Je pensais qu’il fallait un don, comme pour le chant ou le piano. Tu m’as décomplexée en me disant que faire la cuisine, c’est un travail comme un autre, avec une planification, différentes étapes, des essais, des évaluations et des validations. Maintenant, je n’ai plus peur, je me suis lancée, j’ai osé plein de recettes». Et aussi celui de Catherine, en quasi burn out, qui a repris tout doucement les rênes de sa cuisine et donc de sa vie... Cuisiner, tous les jours, pour elle et son fils, c’était quasiment impossible, elle rentrait trop tard, le petit avait trop faim pour attendre qu’elle prépare le repas.. Avec mon accompagnement, petit à petit, les recettes, les bons aliments, les méthodes, l’organisation, tout est venu petit à petit. C’est comme avec Annemie, atteinte de fibromyalgie, souvent trop fatiguée pour cuisiner «sainement».Elle est mère d’une petite fille, son mari l’aide pour les courses, et cuisine un jour par semaine. Recette par recette, nous avons mis en place 7 plats différents avec leurs variantes, pour couvrir le menu d’une semaine et permettre de systématiser une routine, moins gourmande en temps et en énergie, et qui contienne des préparations faites avec des vrais aliments complets, en adéquation avec les besoins de son organisme (et ceux de sa famille) Sans oublier les conseils annexes, car oui, mon activité ne se limite pas que à la cuisine. Je pratique au quotidien plein de techniques parfois très simples et gratuites, que je trouve dommage de garder pour moi ! (respiration en cohérence cardiaque, lavements doux, bains dérivatifs, méditation, repos couchée notamment). Parfois, cela sort du domaine de la santé, ou simplement de la cuisine, mais la vie est un tout !

Les personnes peuvent être accompagnées pendant une année avec l’Académie Cuisine Santé : recevez ici, gratuitement, des vidéos du type de celles que vous pourriez recevoir durant cette année, pour planifier votre Cuisine santé et cuisiner sainement sans y passer des heures, grâce à la méthode PLACARD.

Il y a aussi des ateliers concrets, axés sur la pratique, avec la théorie explicative, autour de thèmes tels que la cuisine des légumes, l’alimentation anti-douleur, la cuisine rapide et saine, la cuisine sans gluten. Ces ateliers ont lieu dans ma cuisine, à Schaerbeek.
Tout le monde n’y a pas accès. 
C’est pour cela que l’Académie Cuisine Santé a été créée. Afin que toute personne désireuse d’être coachée pour enfin être cool en cuisine saine grâce à mes recettes et mes indications puisse le faire même à des centaines de km de ma cuisine, chez elle.
Quant aux personnes qui désirent un accompagnement individualisé de profilage alimentaire, je leur offre un coaching (de visu, par skype ou par téléphone) au plus près de leurs préoccupations: changer d’alimentation selon des recommandations médicales, mieux planifier leurs menus, équilibrer une assiette végétarienne, trouver de nouvelles recettes pour alléger une nouvelle diète « sans », etc.

 

 

Envie d'en savoir plus sur Catherine Piette ?

Passionnée par la cuisine et les enjeux de cette dernière en terme de santé, d’environnement et d’économie, Catherine Piette :
A assuré différentes fonctions au sein de la production audiovisuelle (RTBF), monteuse, scripte, productrice et manager (de 1984 à 2008)
A été chef du restaurant & catering « Trop Bon », alimentation locale, de saison, durable et Slow Food (de 2008 à 2013)
A été membre fondateur de l’asbl Karikol en 2008 (convivium Slow Food de Bruxelles) et administratrice déléguée de l’asbl (février 2013 à mars 2015).
Est formatrice (notamment pour l’asbl BioWallonie et pour l'Institut Fédéral pour le Développement Durable) à destination des collectivités qui désirent évoluer vers une alimentation durable (2012 à aujourd'hui)
Est animatrice de nombreux ateliers à destination de particuliers, pour la mise en avant d’une alimentation durable, bio, et saine.(2007 à aujourd'hui)
Est conférencière et blogueuse "Cuisine et santé", "S'organiser en cuisine pour respirer", "Paléo", « Adieu au sucre » , (2007 à aujourd'hui)
Est auteure « S’organiser en cuisine pour respirer » (2014), « S’organiser en cuisine pour des enfants et des ados sereins »(2014) « 24 recettes de petit-déjeuner pour changer de vie » avec Aline Verheyen (2015)
Est la fondatrice de l’Académie Cuisine Santé, et créatrice de la méthode P.L.A.C.A.R.D.
Est membre du RABAD , Réseau des Acteurs Bruxellois de l’Alimentation Durable (2013 à aujourd'hui)

Rendez-vous sur www.catherine-piette.be

Retour

Cadeaux et réductions

Rejoignez la Planet Family

Service clients

Suivi et transparence

Paiement sécurisé

Vos détails sont en sécurité

Livraison rapide

A domicile ou en point relais