Produits naturels, bio et écologiques
pour toute la famille

Mon panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte
Nos rayons

Bienvenue, Identifiez-vous

Nouveau client ? Créer un compte !

4.77 / 5
HPV - Papillomavirus - Génital (Condylomes) Et Cutané (Verrues)

Le 03.04.2019 / Santé et bien-être

Définition

Les Papilloma Virus Humains ou PVH sont des virus très communs. Il en existe plus de 150 types : HPV1, 14, 16, 18, etc. Les papillomavirus peuvent infecter la peau et les muqueuses et être responsables de lésions bénignes ou malignes.

L'infection humaine par les PVH est responsable le plus souvent de lésions bénignes comme :

- sur le plan cutané : les verrues vulgaires et plantaires (pieds)

- sur le plan muqueux : les condylomes, également appelées verrues génitales (en général petites excroissances de quelques mm, mais parfois petites taches roses ou brunes, quasiment invisibles).  Les symptomes sont : douleurs, démangeaisons et saignements génitaux.

Cependant les PVH peuvent être associés à la survenue de certains cancers :

- sur le plan cutané : la survenue d’un cancer de la peau lié à l’épidermodysplasie verruciforme, une maladie rare et génétique, due au PVH 5 et 8.

- sur le plan muqueux : la survenue de carcinomes anogénitaux, et notamment d’un cancer du col de l’utérus en cas de contamination par le PVH 16 ou 18.

 

Causes

Il y a clairement un lien avec l'immunité.  Les personnes atteintes d'un déficit immunitaire (traitement à la cortisone ou autres immunosuppresseurs, VIH/SIDA, etc.) sont plus sensibles à la contamination par les PVH.

On retrouve aussi dans les personnes à risque (pour le HPV cutané) les enfants et adolescents, dont le système immunitaire n'est pas à maturité (surtout s'ils fréquentent des salles de sport ou piscines).  

Le virus est très contagieux, surtout pour le HPV cutané (en ce qui concerne le HPV génital, il se transmet surtout lors des rapports sexuels).

 

Traitements

Si les verrues et condylomes disparaissent en général d'elles-mêmes (seulement 10% des verrues demeurent au-delà de 4 ans), on peut avoir envie de les traiter pour des raisons de confort ou esthétiques.

Il existe toute une série de traitements allopathiques (cryothérapie, brûlure, acide salicylique, laser, électrocoagulation...), mais qui sont souvent d'une efficacité limitée (surtout pour les verrues plantaires, qui sont très résistantes).

 

1) Stimuler le Système Immunitaire:

La Griffe de chat me semble la plante idéale car en plus d'être stimulante de l'immunité, elle est aussi antivirale, anti-inflammatoire et anti-oxydante.  Elle possède aussi des propriétés « anti-cancer », ce qui sera utile en cas de HPV16 ou 18, surtout s'il y a des dysplasies.

Le Moducare peut également être proposé car il stimule l'immunité, est conseillé pour des pathologies virales chroniques (HPV...) et est également réputé comme anti-cancer.

Pour les enfants, je conseille plutot la teinture mère d'Echinacéa ou l'Immunogem.

En aromathérapie, on peut profiter des propriétés antivirales et immunostimulantes de l'HE de Ravintsara : 12 gouttes matin et soir le long de la colonne vertébrale, 3 semaines par mois.

Dans tous les cas je conseillerais 3 mois de traitement.

Enfin, on peut aussi combler certaines carences alimentaires qui peuvent avoir un effet sur l'immunité (en particulier : vitamine D3, Zinc, Cuivre, Magnésium, Sélénium, Silicium, vitamine C).  On peut vérifier (en consultation) les carences en minéraux avec l'Oligoscan.

 

2) Lutter contre le processus tumoral (les verrues et condylomes sont considérés comme des tumeurs) : 

 

En voie orale: bourgeon de vigne: 15 gouttes par jour pendant 3 mois (me contacter pour la posologie enfant selon l'âge).

 

En voie locale:

Mélange Verrue cutanée ou plantaire (Dominique Baudoux)

Ess. Citronnier (Citrus Lemon z.) 2 ml

HE Sauge officinale à grandes feuilles (Savia officinalis)  3 ml

HE Sarriette des montagnes (Satureja montana) 2 ml

HE Basilic exotique (Ocimum basilicum ssp basilicum) 3 ml

1 goutte matin et soir jusqu'à la guérison complète

 

Condylomes vaginaux (Dominique Baudoux)

Faire préparer des ovules en pharmacie.  Chaque ovule contiendra:

HE Niaouli 50 mg

HE Ravintsara 50 mg

HE Ajowan 25 mg

HE Eucalyptus à cryptone 75 mg

HE Menthe des champs 25 mg

1 ovule matin et soir pendant 3 semaines, arrêt 1 semaine, puis reprendre le traitement (pendant 4 à 6 mois)

 

Sébastien

Produits liés
Nos marques