L’e-shop éthique,
écologique et durable

Mon panier

Aucun produit

Expédition
Total

Commander

Livraison offerte
Nos rayons

Bienvenue, Identifiez-vous

Nouveau client ? Créer un compte !

4.75 / 5
Maux d'estomac ? il y a des solutions naturelles...

Le 12.06.2015 / Santé et bien-être

L'estomac est un organe essentiel dans le système digestif. Bien que son rôle soit surtout de digérer les protéines (grâce à la pepsine et au pH acide du liquide gastrique ou "chyme"), il joue également un rôle dans la digestion des glucides et des lipides. En médecine chinoise, c'est l'organe qui est la source du Qi acquis, et un déséquilibre énergétique du méridien estomac va impacter l'ensemble de la santé ! Voyons comment on peut traiter cet organe en médecine naturelle...


En Aromathérapie:

Voici quelques HE intéressantes: 

Menthe poivréeHuile essentielle digestive par excellence, et bien qu'elle travaille surtout au niveau du foie (elle est cholagogue et cholérétique grâce aux cétones qu'elle contient), elle est aussi stomachique (stimule les propriétés digestives de l'estomac) et anti-acide. Elle sera particulièrement indiquée en cas de digestion lente, d'hyperacidité gastrique et d'aérophagie.  Remarque: Je préfère la garder pour les situations d'urgence, de manière ponctuelle, plutôt que de l'utiliser tous les jours en traitement de fond, à cause de sa toxicité (liée à sa composition riche en cétones).

Gingembre: très tonique sur le plan digestif, cette HE est carminative (réduit la production de gaz et permet leur élimination plus facile), elle stimule aussi l'estomac (stomachique).  Ses indications sont: Dyspepsies, flatulences, indigestions, aérocolies, inappétences, constipation.

Camomille Noble: bien qu'elle ne soit pas connue pour ses propriétés digestives, la camomille noble est utile en synergie car elle est anti-acide, et surtout anti-spasmodique. En cas de nausées, d'aigreurs, de vomissements ou de crampes d'estomac. Dans la même famille biochimique (les esters), on trouve aussi la Cardamome (colites, spasmes digestifs, lourdeurs digestives, aérophagie, dyspepsie) et la Marjolaine à Coquilles (colites, gastralgies, ulcères, d'autant qu'elle sera aussi une très bonne anti-infectieuse sur les germes du système digestif, et aura une action anti-douleur).

Basilic Exotique: Elle complétera l'action anti-spasmodique de la camomille en cas de nausées, d'aigreur ou de spasmes digestifs. On la conseille aussi contre l'aérophagie (tout comme l'Estragon qui contient le même principe actif: le chavicol Méthyl-Ether) et les coliques (tout comme le Fenouil, qui contient lui-aussi le même principe actif)

MatricaireCette HE, également nommée Camomille allemande, est sans aucun doute l'HE à utiliser en cas d'ulcères gastro-duodénal, car ses sesquiterpènes soulagent efficacement les douleurs et l'inflammation. Ces molécules (que l'on retrouve aussi dans la myrrhe ou l'encens par exemple) sont utilisées comme de véritables baumes cicatrisants et réparateurs, même en dermatologie. 

 

Voici le mélange que je propose:

HE Gingembre 2 ml

HE Camomille noble 2 ml

HE Matricaire 1 ml

HE Marjolaine à coquilles 2 ml

HE Cardamome 1 ml

HE Fenouil 2 ml

2 à 3 gouttes, selons besoins, sur un sucre, une cuiller de miel ou d'huile végétale, ou un comprimé neutre

Ne pas dépasser 5 fois par jour

Cliquez ici pour commander ce mélange.

 

Origan (capsules)

En cas d'ulcère à Helicobacter Pylori, les capsules d'origan joueront bien entendu leur rôle anti-bactérien puissant! On conseille aussi régulièrement en cas d'ulcère de l'HE de cannelle (de Chine ou de Ceylan) pour cette même raison, mais je la trouve trop puissante sur un estomac déjà fragilisé...

Pour les 
posologies, n'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d'aide...


Gemmothérapie:

Si l'aromathérapie aidera fortement sur des situations de crise (en phase aiguë), je trouve qu'il est indispensable de faire un traitement de fond en gammathérapie, surtout si le but est de remplacer les médicaments anti-acides.  Le bourgeon de Figuier est LE bourgeon de l'estomac, en cas d'aigreur, brûlures, gastrite, crampes, reflux ou ulcère. Posologie: 5 gouttes 3 fois par jour (avant le repas).

 

On peut le compléter, en cas de crampes ou coliques, par le bourgeon de Tilleul pour son action anti-spasmodique.

 

Notons que ce sont aussi les 2 grands bourgeons du système nerveux et qu'ils calmeront donc efficacement les émotions à l'origine des maux d'estomac comme le stress, l'anxiété, la nervosité, la déprime, ... 

 



Phytothérapie:

Gingembre: anti-vomissement (y compris pendant la grossesse), et anti-ulcéreuse. Elle relance aussi l'acidité gastrique en cas d'hypoacidité (après avoir pris de l'oméprazol pendant trop longtemps par exemple !). 

 

Réglisse: anti-ulcéreuse, elle cicatrise véritablement la muqueuse gastrique ! De plus elle est antibactérienne et fonctionne sur l'hélicobacter pylori. 

 

Un complexe de plantes, le PhytoGast, donne aussi d'excellents résultats, surtout auprès des personnes qui prenaient des IPP (oméprazole et autres) depuis longtemps et qui décident de s'en passer !



Argile:

N'oublions pas les vertus de l'eau d'argile, qui crée un véritable pansement gastrique. Conseillé donc en cas de reflux, hyperacidité, ulcère...


Alimentation et autres:

De nombreux aliments favorisent ou au contraire évitent les ulcères. N'hésitez pas à me consulter à ce sujet pour des conseils alimentaires personnalisés (aroma@sebio.be)  De plus, dans une vision holistique de la santé, il est utile de soigner aussi sur le plan énergétique (le méridien estomac) et informationnel (les causes psycho-émotionnelles sont importantes dans le cas de problèmes d'estomac ! il faut les traiter aussi !)


Sébastien

Produits liés
Nos marques