Produits naturels, bio et écologiques
pour toute la famille

Mon panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte
Nos rayons

Bienvenue, Identifiez-vous

Nouveau client ? Créer un compte !

4.77 / 5
L'été sous le signe du bébé

Le 03.05.2015 / Bébé et enfant

La saison estivale est à nos portes et on espère tous pouvoir bientôt profiter d’une douce chaleur bien méritée après un long hiver et tous les changements éreintants mais oh, combien gratifiants que notre mini a introduits dans notre vie.

Oui mais voilà, comme d’habitude, on se tracasse. Est-ce que notre loulou va gérer les températures à la hausse ? Faut-il lui donner à boire ? Comment le protéger du soleil ? On en oublierait presque que le retour de l’été est censé être une réjouissance pour toute la famille et non une source de soucis supplémentaires. Voici donc comment bien profiter de la saison des barbecues avec votre tout-petit, en toute sécurité.

Sous le soleil, exactement

On le sait, le soleil peut être mordant et on se fait souvent avoir lors des premières heures passées dans le jardin ou en terrasse. Si se retrouver avec le nez rouge écarlate n’est pas particulièrement recommandé pour nous adultes, il est encore plus important de bien protéger nos bébés. En effet, quelques minutes d’exposition pour mini équivalent à quelques heures pour nous. Pensez-y : sa petite peau ne peut pas encore filtrer tous les rayons nocifs du soleil. Pas question donc de laisser notre rejeton lézarder au soleil, même couvert de crème solaire. Si si, il aura tout de même bonne mine, même si vous l’installez confortablement à l’ombre. D’ailleurs, même à l’ombre, utilisez une bonne crème solaire avec un haut indice de protection. N’oubliez pas que l’eau, par exemple, est réfléchissante donc si vous êtes à la mer ou au bord d’une piscine, les rayons sont décuplés même si votre petit n’est pas directement exposé. Et si malgré toutes vos précautions, bébé attrape quand même un coup de soleil, pas de panique : appliquez régulièrement des compresses froides sur la zone affectée. Un coup de soleil, c’est une brûlure et comme toutes les brûlures, la chaleur de la zone continue de s’aggraver pendant quelques heures : il convient donc de refroidir la peau pour éviter que cela s’aggrave et enrayer le processus. Hydratez bien avec une crème réparatrice adaptée à son jeune âge. Si vous voyez des petites cloques apparaître, consultez votre médecin traitant au plus vite.

A la découverte de l’été

Si votre bébé a déjà la bougeotte, c’est-à-dire s’il rampe, marche à quatre pattes ou même fait ses premiers pas, cela risque d’être plus compliqué de le garder à l’ombre à tout prix. Pensez alors à l’équiper correctement pour qu’il puisse explorer son environnement lors des beaux jours sans souffrir des conséquences d’une surexposition. Le plus important est sans doute le chapeau : il est impératif de protéger sa petite tête – même si le soleil ne vous semble pas agressif, n’oubliez pas que notre perception et notre résistance n’est pas la même que nos petites têtes blondes. Utilisez des chapeaux à bords larges, type « bob », plutôt que les casquettes : ces dernières ne protègent pas sa nuque, qui est une zone fragile et fort exposée surtout quand bébé se promène encore à l’horizontale. Et le fait que votre loulou ait déjà une chevelure abondante ne justifie en aucun l’absence de chapeau. Au pire, vous vous apercevrez moins vite si son petit crâne commence à rougir. Le chapeau est donc un incontournable, essentiel pour prévenir tout risque d’insolation.

Ensuite, enfilez-lui un petit T-shirt blanc en coton léger mais à manches longues. Il faut au minimum que ses épaules soient couvertes. Nos considérations « bronzage uniforme » n’ont pas encore lieu d’être en ce qui les concerne. Tous les articles que j’ai lus sur la question préconisent le port du T-shirt jusque 3 ans, âge auquel la peau de nos enfants commence à se renforcer un peu. Lorsque vous évitez tout coup de soleil à votre mini avant cet âge, c’est le capital soleil de sa vie entière que vous préservez et bien des complications à l’âge adulte. En cas de canicule, son petit T-shirt blanc peut également servir à réguler sa température : vous pouvez le mouiller avec de l’eau fraîche. D’ailleurs, si bébé se baigne avec vous ou s’il découvre les joies des éclaboussures dans sa pataugeoire, ne lui ôtez pas le T-shirt.

Bébé qui frime avec ses premières lunettes de soleil

Et puis finalement, ne sous-estimons pas l’agressivité des rayons lumineux qui réchauffent nos jardins en été. Ils peuvent être particulièrement agressifs pour les yeux des bébés. Non, le port des lunettes pour nourrissons n’est donc pas juste un phénomène de mode. C’est important. En plus, c’est mignon à croquer. Mais ne vous laissez pas piéger par les modèles de « supermarché » que l’on peut acquérir pour quelques euros. Si les lunettes ne sont pas adaptées, elles peuvent faire pire que bien et la coloration des verres n’est pas forcément proportionnelle à la qualité de la protection offerte. Investissez donc dans une bonne paire de lunettes, certifiée CE, avec des branches souples qui s’adaptent (et tiennent bien !) à la tête de bébé tout en douceur.

It’s hot, baby !

Donc, si bébé est déjà bien équipé et si, autant que faire se peut, nous installons ses aires de jeux à l’ombre, nous réduisons déjà très fortement les risques de déshydratation. Mais soyez vigilant. Si la température commence à vous sembler particulièrement élevée voire caniculaire, ou si vous devez effectuer de longs trajets en voiture, observez votre enfant régulièrement, surtout les tout-petits. Les signes de déshydratation chez les enfants qui sont encore trop petits pour réclamer à boire sont les suivants : lèvres sèches, fontanelle qui se creuse (cette partie tendre à l’avant de son crâne), peau qui prend du temps à « reprendre sa place » lorsqu’on la pince légèrement sous nos doigts. Il n’est généralement pas nécessaire de donner de l’eau aux bébés qui sont encore exclusivement nourri au lait (maternel ou en poudre), mais ça reste une question de bon sens… S’il fait « trop » chaud pour nous, il fait certainement trop chaud pour eux et ils ont sans doute besoin de boire un peu d’eau entre les repas pour ne pas se déshydrater. Pour les tout-petits vous pouvez présenter l’eau dans un biberon avec une tétine à débit lent. Mais vous pourrez très vite passer au gobelet à bec, surtout ceux qui ont un système « antifuite », c’est-à-dire que l’eau ne coule pas si bébé ne tète pas. Le mieux est de se fier aux conseils d’utilisation du fabricant.

Les essentiels de bébé pour l’été

  • Une bonne crème solaire hypoallergénique
  • Une paire de lunettes solaires efficace et adaptée à sa morphologie
  • Des chapeaux à bords larges, plutôt que des casquettes, pour éviter les coups de soleil dans la nuque
  • Des t-shirts blancs légers (mais pas à bretelles, ses épaules doivent être couvertes surtout s’il joue au soleil)
  • Un biberon réservé pour l’eau fraîche ou un gobelet à bec selon l’âge de votre bébé
  • Une poche thermique pour garder l’eau fraîche en déplacement
  • Un maillot adapté
  • Des petites sandales
  • De la crème pour soulager les piqûres d’insectes
  • Une moustiquaire pour sa poussette

Bon, pour terminer, et pour ceux qui s’envolent vers des vacances bien méritées cet été, restez toujours vigilants lorsque vous êtes au bord de la mer ou à la piscine. N’oubliez pas de glisser dans vos valises des bouées type « brassières » et enfilez-les aux bras de bébé dès que vous êtes à proximité d’un point d’eau… Pour votre tranquillité d’esprit et pour la sécurité de bébé, bien évidemment. Tiens, cela me donne envie de vous parler des cours de bébés-nageurs… Quelle merveilleuse activité. Je vous en parle bientôt… En attendant, je vous souhaite un merveilleux premier été avec votre petit loulou !

Amicalement,

Ludi

Produits liés
Nos marques