L’e-shop éthique,
écologique et durable

Mon panier

Aucun produit

Expédition
Total

Commander

Livraison offerte
Nos rayons

Bienvenue, Identifiez-vous

Nouveau client ? Créer un compte !

4.76 / 5
Rencontrez Mélanie, inspirante blogueuse zéro déchet !

Le 16.03.2016 / Santé et bien-être

 Mélanie Zéro Déchet

 

Réduire ses déchets, c'est un jeu d'enfant en suivant les conseils de Mélanie ! Nous la remercions chaleureusement d'avoir accepté de répondre à nos questions. 

Pouvez-vous nous expliquer ce qui vous a donné envie de réduire vos déchets ?
A vrai dire il n'y a pas une chose mais plusieurs facteurs à prendre en compte. Pour commencer, ma mère a déménagé et est passée d'une maison familiale de 4 personnes à une petite maison de campagne. Nous avons dû faire beaucoup de tri lors de ce déménagement et je me suis rendu compte à quel point nous pouvons entasser des choses inutiles dans notre vie. J'ai toujours eu une approche particulière du monde qui m'entoure. Petits, nos parents nous emmenaient avec eux pour nettoyer tous les printemps les petits bouts de nature de notre ville mais ça s'arrêtait là. On faisait juste le tri sélectif et basta... J'adore les petites choses comme les orchidées sauvages ou les grenouilles. J'aime tout ce qui fait notre monde. Alors c'est tout naturellement qu'à 23 ans, à la vue de mes nombreux sacs poubelle hebdomadaires, j'ai décidé de tout remettre en question. Je me suis mise à regarder beaucoup de documentaires sur la face cachée des pesticides, les problèmes de surconsommation, les problèmes liés à la démographie actuelle de notre planète et c'est ainsi que j'en suis venue à la conclusion suivante: il faut que je fasse ma part alors je vais commencer par tenter de réduire mes déchets.


Sur votre blog vous partagez quelques astuces pour réduire ses déchets. Quand on s'intéresse au zéro déchet et que l'on débute, que peut-on facilement mettre en place pour réduire le volume de ses poubelles ?
Commencez par examiner le contenu de vos poubelles, ça vaut vraiment le détour même si ça pue un peu! Saviez-vous qu'une bonne partie de nos déchets dans nos cuisines sont des restes de nourriture ou même de la nourriture périmée? Ça fait mal à l'environnement et aussi à votre porte-monnaie. Alors pour réduire considérablement ses poubelles je conseille de commencer par faire une liste de tout ce dont on a besoin avant de partir (ça permet de ne pas acheter en double voir même en triple), ensuite, éviter de faire les courses le ventre vide (ça pousse à acheter sans modération) et enfin d’accommoder vos restes. A la maison le dimanche c'est journée des restes et c'est super parce qu'on mange des petites portions de chaque plats préparés dans la semaine et comme c'était bon...! Ensuite il y a le plastique mais ça c'est une autre histoire et ce combat n'est pas forcément accessible à tous selon notre situation géographique mais en indice: le vrac!

 


Vous utilisez beaucoup le savon de Marseille : pourquoi et comment ?
Le (véritable) savon de Marseille est le seul à être fait en France, le seul à avoir peu d'ingrédients et ensuite le seul à ne pas avoir tout un tas de noms bizarroïdes signifiants des produits toxiques, des conservateurs, des colorants et des parfums de synthèse. J'utilise le savon de Marseille en bloc dur pour faire ma vaisselle à l'aide d'une brosse à tête interchangeable et biodégradable, je l'utilise également pour faire ma lessive sous forme de paillettes et je l'utilise également pour me laver le corps, me laver les mains et même pour traiter mes plantes contre les pucerons! Dans mon mode de vie, il y a peu d'ingrédients et en plus de ça ils ont divers usages que vous pouvez découvrir sur mon blog comme pour le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc!


Que pensez-vous de l'apport de Béa Johnson au mouvement Zero Waste ?
Pour moi, Béa Johnson c'est la papesse du Zéro Déchet! Si certains la critiquent parce qu'elle consomme de la viande et prend l'avion plusieurs fois par an, je respect vraiment le fait qu'elle ai su allier aspect écologique et économique au à ce mode de vie! Certains choisissent le zéro déchet pour l'aspect écologique, d'autres pour l'aspect économique. Et ça marche, ça a permis de créer des liens entre des gens qui n'avaient pas forcément les mêmes attentes! Sans son blog et son livre beaucoup auraient vite perdu espoir en pensant la tâche trop grande pour y arriver. Moi-même j'étais déjà lancée dans l'aventure quand j'ai commencé à lire son livre et je dois avouer que même si j'avais déjà mis en place beaucoup d'astuces dont elle parle dans son ouvrage, je suis tombée également sur beaucoup de recettes intéressantes mais aussi j'y ai trouvé un certain réconfort en me disant "je ne suis pas seule!" et c'est surtout de ça dont les gens ont besoin, se sentir épaulés!


Vous utilisez une coupe menstruelle, du déodorant naturel, des cotons en tissu... pourquoi ces alternatives sont-elles encore parfois trop peu connues ?
Je pense que les gens flippent vraiment à la vue de tout ce qu'il y a à mettre en place dans le mode de vie zéro déchet. Il faut changer ses habitudes de shopping, alimentaires, de sorties, d'hygiène, etc. Mais personne n'a commencé en faisant tout d'un seul coup! Une fois que l'on commence à mettre en place une nouvelle habitude, on enchaine avec autre chose. C'est un peu comme une croisière. On monte à bord du bateau avec une idée d'activité en tête, on s'y met pendant le voyage et à la prochaine étape on se trouve un nouvel objectif! Je pense que tout dépend encore de notre situation géographique. Pour ceux qui vivent en milieu rural et qui n'ont pas de moyen de trouver tous leurs aliments en vrac, l'hygiène peut être une bonne carte à jouer. Il existe des sites internet où l'on peut passer notre commande annuelle (et même à vie pour certains objets!) comme les brosses à dents en bois de hêtre, la coupe menstruelle, les cotons démaquillants lavables, les couches de bébé lavables, l'oriculi pour se nettoyer les oreilles, les mouchoirs en tissus, le dentifrice, etc.


Pour finir, qu'est-ce que le mode de vie Zéro Déchet a changé à votre vie ?
Absolument tout! Je consomme des produits exclusivement bios et de saison, j'ai très largement réduit ma consommation de viande, de poisson, de produits laitiers et d’œufs et j'ai repris goût à la cuisine. Je ressens un véritable bien être depuis que je me suis mise à manger sainement. J'ai réappris le vrai goût des choses car quand on mange des plats achetés en supermarchés ils sont souvent trop gras, trop salés, trop sucrés. Je tombe aussi du coup beaucoup moins malade qu'avant! J'ai également arrêté les achats compulsifs. Je me contente de l'essentiel chez moi et je gagne donc beaucoup de temps car qui dit appartement simple dit moins de ménage et donc plus de temps pour faire ce que l'on aime!

 Merci pour ce super témoignage Mélanie ! Envie d'en savoir plus ?  Rejoignez Mélanie sur sa page Facebook

Produits liés
Nos marques